...... LA PAUSE CAFFET ......

24 mars 2017

DEFENDONS L'ELEVAGE DES VOLAILLES EN PLEIN AIR ET SES ELEVEURS

 



Bonjour à toutes et tous,

La Confédération paysanne est à l'initiative d'une pétition pour préserver l'élevage en plein air des palmipèdes, contre les mesures proposées par les lobbys industriels qui visent à concentrer encore plus d'animaux dans des bâtiments fermés, soi-disant pour lutter contre la grippe aviaire...

Pour la défense des producteurs de volaille plein air et le bien-être de leurs animaux ;


Pour permettre aux consommateurs d'avoir accès à une alimentation de qualité au cahier des charges transparent ; 


Pour la pérennité de systèmes durables qui concilient trois dimensions qualitatives : l'économique, l'environnemental (sanitaire inclus) et le social ;


Nous avons besoin de votre soutien ! Signez la pétition en suivant ce lien:

 

 

http://www.mesopinions.com/petition/politique/defendons-elevage-volailles-plein-air-eleveurs/28945

Posté par CarrefourSilence à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 mars 2017

STOP A LA CHASSE A "L'IVOIRE ROUGE" DU CALAO ROND !

Un calao à casque rond (Rhinoplax vigil) dans un arbre

 


PÉTITION  >>

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

Le calao à casque rond est un oiseau particulièrement imposant. Son casque massif le rend unique. Mais la chasse à « l’ivoire rouge » est en train de le mener au bord de l’extinction.

Le Rhinoplax vigil est classé depuis 2015 « en danger critique » sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Selon les experts, cette espèce autrefois omniprésente à Sumatra y a déjà totalement disparu.

Les causes de ce déclin sont le braconnage effréné et la destruction de leur habitat dans les forêts tropicales, notamment pour les plantations d’huile de palme. Une double menace pèse sur les oiseaux : les ivoiriers et la destruction de leur habitat.

Le braconnage en Indonésie et en Malaisie ainsi que la contrebande vers la Chine doivent être efficacement combattus pour espérer la survie des calaos. Merci de soutenir notre action en signant la pétition :


PÉTITION  >>

 

Il se peut que le formulaire de pétition comporte les coordonnées d'un signataire précédent. Il suffit alors de les effacer pour y inscrire les vôtres. 

En vous remerciant pour votre attention,  

Sylvain Harmat
Sauvons la forêt

Posté par CarrefourSilence à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2017

A SIGNER : SAUVONS LA FORET DES ELEPHANTS A SEPINTUM !

 
Des éléphants de Sumatra se baignent dans un fleuve

 


PÉTITION  >>

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

Le temps presse pour les éléphants de Sumatra. Leurs forêts sont détruites sans pitié et les propriétaires des plantations établies sur leur ancien habitat les considère comme des nuisibles.

Mais il reste encore des forêts où les éléphants peuvent vivre. L’une d’entre elles est la forêt de Sepintun dans la province de Jambi. Dans cette forêt primaire vit un petit groupe d’éléphantes accompagnées de leurs petits. Elles parcourent leur anciens sentiers, dont beaucoup traversent aujourd’hui les plantations.

Alors que les éléphants sont légalement protégés, les entreprises et autorités nient leur existence à Sepintun et veulent raser leur forêt pour établir une plantation. Cela signifierait la fin d’un troupeau de cette espèce menacée d’extinction.

Aidez-nous à protéger la forêt à Sepintun et avec elle l’un des derniers groupes d’éléphants de Sumatra ! Merci de signer et de partager la pétition :


PÉTITION  >>

Il se peut que le formulaire de pétition comporte les coordonnées d'un signataire précédent. Il suffit alors de les effacer pour y inscrire les vôtres. 

En vous remerciant pour votre attention,  

Sylvain Harmat
Sauvons la forêt

 

Posté par CarrefourSilence à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2017

A SIGNER : NON A LA MEGA-MINE D'OR EN FORET DE GUYANNE

Un toucanet koulik (Selenidera piperivora) se nourrisant de fruits du palmier comou (Oenocarpus bacaba)

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

En toute discrétion, l’Etat français encourage des multinationales étrangères à lancer de gigantesques exploitations minières en plein coeur de la forêt guyanaise.

Parmi eux, le projet Montagne d’Or devrait démarrer dès 2018. Il s’agirait  de la plus grande mine d’or jamais exploitée sur le territoire français. Les mines industrielles d’or ont été et sont encore aujourd’hui à l’origine d’impacts humains et environnementaux graves, souvent irréversibles.

On ne peut accepter de détruire une partie de l’exceptionnelle biodiversité guyanaise et de prendre le risque d’accidents majeurs pour l’extraction d’une substance dont l’utilité sociale et industrielle est négligeable aujourd'hui.

Le projet minier aurifère industriel de la Montagne d'Or doit être arrêté. Il n'est pas une solution de développement pérenne pour la Guyane et ses habitants. De plus, il ouvre la porte à des projets titanesques dans toute l’Amazonie.

Le collectif Or de question !, qui regroupe des organisations locales et françaises, demande au gouvernement français l'arrêt immédiat des divers projets de méga-industrie minière en commençant par celui de la « Montagne d'or » et d'orienter l'économie guyanaise vers un développement écologiquement et socialement soutenable.

Merci de le soutenir en signant la présente pétition :


PÉTITION  >>

En vous remerciant pour votre attention,

Sylvain Harmat
Sauvons la forêt

Posté par CarrefourSilence à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]